Dark Mode Off / On

Inscrivez-vous à Happy Newsletter

Formulaire d’inscription à la newsletter

Nous savons tous que la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Nous rencontrons tous des obstacles, certains plus douloureux que d’autres qui peuvent nous faire souffrir profondément.

Même s’il est normal de se sentir vulnérable dans la douleur, la surmonter n’est pas une question d’avoir ou non du courage, car nous ne sommes pas dans une performance. Par ailleurs, accepter cette vulnérabilité, c’est accepter de modifier le regard que nous portons sur nous même afin de retrouver notre confiance en nous (bien ébranlée nous devons bien l’admettre) et espoir en demain.

 En effet, sortir d’une épreuve, cela demande d’aller chercher en soi des ressources incroyables, et découvrir ces forces insoupçonnées que nous possédons qui vont nous permettre de nous révéler.

Lorsque je me relève, je me révèle à moi-même.

Et pour cela, j’ai accepté de modifier l’ordre des choses.
En déplaçant simplement une toute petite lettre,
je me suis révélée et relevée.

Laurence Flez-Renaudin

Ne pas se laisser définir par l’épreuve

Nous ne sommes pas l’épreuve que nous traversons. Quelle que soit la difficulté, ne la laissons pas nous définir. Redevenons l’acteur (l’actrice) de notre vie.

Effectivement, cela n’est pas toujours simple. C’est en cela qu’il est important de reprendre les rennes de notre vie afin de la vivre pleinement et non d’en être le spectateur (spectatrice) qui la subit.

Se depasser

Ne pas se laisser démolir par l’épreuve

Avant tout, garder l’espoir dans une épreuve est indispensable. En effet, c’est ce qui nous encourage, nous donne confiance dans une situation meilleure à venir, dans un projet, nous stimule et nous donne la motivation dont nous avons besoin pour agir.

Rester optimiste en toutes circonstances est essentiel pour réduire le stress et l’anxiété, et nous savons également que le positif attire le positif.

Cependant nous ne sommes pas tous égaux face à cette faculté d’être optimiste, mais rassurez vous cela peut s’acquérir avec un peu de discipline, par exemple, en bannissant le classique « Pourquoi ça m’arrive à moi 🤦‍♂️» et en le remplaçant par « qu’est-ce que ça m’apprend », nous ouvrons le champ des possibles et nous faisons renaitre l’espoir que tout peut changer.

J’ai entendu un jour une très belle phrase qui m’aide beaucoup dans les situations difficiles :

Nos cicatrices nous rappellent d’où l’on vient,
mais elles n’ont pas à nous dire là où l’on doit aller.

anonyme

Vous l’aurez compris… je reste positive en toutes circonstances

En effet, depuis toujours, j’accueille ma souffrance (déception, douleur, vulnérabilité …) et ensuite je reste positive.

Je me concentre sur mes objectifs, sur ce que j’ai à défaut de ce que je n’ai pas ou plus, je regarde ce que demain a à m’offrir et non ce qu’hier m’a enlevé.

Quelques outils pour faire face aux épreuves :

  • Je sors du déni et j’accepte cette épreuve
    [précision : accepter c’est cesser de ramer à contre-courant pour aller de l’avant]
  • Je prends du recul pour entrevoir des solutions
  • J’ai conscience que quoi qu’il arrive cette épreuve aura une fin et qu’elle m’aura appris beaucoup de choses
  • Je me recentre sur ce qui est positif dans ma vie
  • J’ai confiance en la vie et je me lance des défis

Et vous, Quelles sont vos outils ?

Vous pouvez nous les faire partager en commentaire. Merciiiiii…


J’attire votre attention

Dans certaines épreuves il est important de se faire accompagner afin de pouvoir parler et prendre du recul.
Si vous avez besoin d’aide , consultez un thérapeute ou un ami en qui vous avez confiance.


Cet article vous a plu ? Faites-en profitez vos proches en le partageant. 
Vous pouvez également liker, et/ou laisser un commentaire, il sera le bienvenu.