Dark Mode Off / On

Inscrivez-vous à Happy Newsletter

Formulaire d’inscription à la newsletter
Happy Life

Comment parvenir à nous libérer du regard des autres ?

Exister vraiment, c’est s’autoriser à être soi-même
en toutes circonstances

L. Maron

Il nous arrive, bien trop souvent hélas, de nous laisser paralyser par le regard des autres.

De ce fait, par peur du jugement d’autrui, nous sabotons notre potentiel, notre créativité … nous nous mettons en retrait.

Ainsi, nous accordons inconsciemment à un autre un droit de regard sur nos agissements, sur nos comportements, sur notre façon de penser.

En résumé, nous lui offrons le droit de juger nos émotion, nos sentiments, notre manière d’être au quotidien…

📸 @ Laurence Flez-Renaudin

Et si la peur de ce regard des autres était simplement le miroir de nos propres peurs ?

Nous percevons chez les autres les milles facettes de nous-mêmes

Carl Gustav Jung

 

Tout d’abord, il est important de savoir que notre cerveau a besoin de catégoriser, de mettre des étiquettes sur ce qui l’entoure afin de se représenter le monde et de donner un sens aux expériences vécues.

Ensuite, notons que ce qui attire notre attention chez les autres peut faire écho à quelque chose en nous que nous n’aimons pas.

Comment ça ?

Je m’explique : notre peur d’être jugé(e), critiqué(e), de décevoir, de ne pas être à la hauteur … conditionne notre état d’esprit.

Prenons un exemple :

🤦‍️Ce matin en nous observant dans le miroir, nous n’aimons pas l’image qu’il nous renvoie. Ensuite nous allons sortir pour aller travailler, ou faire des courses… et à chaque regard qui se pose sur nous, nous allons les interpréter comme des regards qui nous jugent, se moquent de nous … et cela accentue la plupart du temps notre manque de confiance en nous, notre anxiété face aux autres…


😍Reprenons le même scénario mais cette fois, nous aimons le reflet que nous envoie le miroir. Nous nous sentons confiant(e). Lorsque nous allons croiser ces mêmes regards que précédemment, ils nous laisseront indifférents.

  • A certaines occasions, nous rencontrerons sur notre chemin des personnes toxiques, qui prennent un malin plaisir à nous juger, nous déstabiliser… si de telles personnes sont des inconnus, inutile de leur accorder de l’importance en se laissant impacter par leurs attitudes car de toute évidence nous n’avons aucun pouvoir sur ce que les autres peuvent penser de nous.
  • Dans le cas ou ce seraient des proches, en premier lieu il est essentiel de leur exprimer ce que nous ressentons car il peut s’agir d’une maladresse de leur part. Si rien ne change malgré tout, dans ce cas, disons-nous qu’ils ne nous méritent pas 😉

❗ Attention : Notons, que notre susceptibilité et/ou notre hyper-sensibilité peut quelques fois nous amener à mal interpréter un regard 👀, ou une critique constructive.

Comment je fais

Alors comment faire ?

  • En priorité, il est important de nous rapeller que les personnes sont bien souvent trop accaparées par leurs propres vies pour se soucier de nous, encore plus lorsque ce sont de parfaits inconnus
  • Nous pouvons modifier le regard que l’on porte sur soi et s’efforcer de le rendre bienveillant
  • Afin de se libérer de cette peur du regard des autres il est essentiel de se recentrer sur soi et/ou sur l’instant présent
  • La perfection n’existant pas, inutile de la chercher aussi autorisons-nous à être parfaitement imparfait
  • Notre ADN fait de nous des personnes uniques, acceptons nos singularités (sans tomber dans un égo démesuré ou à l’inverse s’oublier au profit des autres par peur)
  • Libérons-nous de nos croyances et pensées limitantes.

Une question se pose alors … C’est quoi une croyance limitante ?

Les croyances limitantes seront l’objet de mon prochain article.

En conclusion !

Pour se détacher des ces regards, commençons donc par oser nous aimer nous-même, et avoir un regard bienveillant sur nous pour faire grandir notre confiance et nous estime de nous.

De ce fait, il n’appartient qu’à nous d’oser être nous en étant notre meilleur(e) ami(e), bienveillant(e), confiant(e) et surtout rempli(e) d’amour pour la vie, pour les autres et nous-même.

La liberté intérieure c’est quand le regard des autres ne nous détermine pas 

Alexandre Jollien
Ce défi vous a plu ? Faites-en profitez vos proches en le partageant. 
Vous pouvez également liker, et/ou laisser un commentaire, il sera le bienvenu.

J’attire votre attention

Dans certaines épreuves il est important de se faire accompagner pour parler afin de pouvoir retrouver un épanouissement, un bien-être, une harmonie corps et esprit, un sommeil de qualité…
Si vous avez besoin d’aide , consultez un thérapeute ou un ami en qui vous avez confiance.